Fil d'actus‎ > ‎

Pourquoi il n'y a pas plus d'homos dans la publicité française

publié le 27 nov. 2012 à 05:28 par Romain Donda
Comme d'autres minorités, les homosexuels sont les grands absents de la publicité généraliste. Pourtant, depuis la première pub télé homo en 1982, la société a grandement évolué sur ces questions. Annonceurs, créatifs, mais d'où vient le problème? (…)


Effectivement, en trente ans (en 1982, Eram était la première marqueà utiliser des références à l’homosexualité pour vendre des chaussures), le nombre de pubs mettant en scène des gays n’a pas substantiellement augmenté alors que des avancées sociétales importantes ont eu lieu: la dépénalisation de l’homosexualité et le Pacs sont passés par là et aujourd’hui, 63% des Français sont pour l’ouverture du mariage aux homosexuels et 57% en faveur de l’adoption.

La responsabilité incomberait donc davantage aux annonceurs. D’ailleurs, même les marques qui mettent en scène l’homosexualité ne chercheraient pas forcément à s'accorder avec l’opinion des Français, mais davantage à créer le buzz. C’est l’analyse de Brigitte Rollet, chercheuse à l’université de Versailles qui a notamment travaillé sur l’homosexualité dans les séries françaises (…).

Lire la suite : article de Fabien Jannic-Cherbonnel sur Slate.fr